التخطي إلى المحتوى
حث في الفرنسية لفائدة تلاميذ السنة الرابعة متوسط
يتعلق ب projet 1
يتكلم عن مدينة قسنطينة

واليكم النص
Histoire de Constantine : Le site défensif du rocher en forme d’acropole, encouragea les anciens à s’y installer comme en témoigne le grand nombre d’inscriptions mises à jour. se sont ces différentes populations qui, de tout temps, lui ont changé les caractéristiques du visage architectural. Les historiens nous disent que l’embryon du site a été formé par les hommes du néolithique, sortis des cavernes pour vivre dans un village. durant son passé, ce site fut soumis aux Libyens, aux Phéniciens, aux Romains, aux Vandales, aux Byzantins, aux Arabes musulmans, aux Ottomans et enfin aux Français.
Fondation de Constantine :
Constantine fut édifiée environ 3000 ans avant J.C, les numides étaient les véritables habitants. Comme témoin, il reste encore les Grottes des Ourse et du Mouflon dont la majorité du mobilier archéologique se trouve actuellement au Cirta
Apparition du nom “Cirta” :

Le nom “Cirta” apparut au début du troisième siècle avant J.C, fut attribué à la ville en 308, date d’une guerre atroce qui causa l’anéantissement total de la ville. L’empereur Constantin le Grand “le pieux” l’a reconstruite, et c’est ainsi qu’elle prit son nom en l’an 311.
Cirta capitale numide :
En constante relation avec Carthage, Cirta fut capitale des rois numides puis chef-lieu de la Numidie romaine et ce après la chute de Carthage en l’an 46 avant J.C. de cette période, il reste comme vestige la chapelle de Sidi Mimoun et le sanctuaire punique d’El Hofra.
Constantine sous les Romains :
Après la chute de Carthage, les romains entrèrent à Constantine et s’y installèrent jusqu’à l’an 427, date de leur défaite devant les Vandales. Parmi les traces de cette période on peut citer l’aqueduc romain, le pont d’Antonin (sous l’actuel pont de Bab El Kantara), des citernes, des temples, la piscine de César, le jardin de Salluste.
Constantine sous la domination vandale :
Les vandales occupèrent la ville entre 432 et 534 et ne laissèrent aucune trace qui puisse témoigner de leur passage.
Constantine, ville byzantine :
Les byzantines récupérèrent la ville en 534, l’occupèrent jusqu’à 674, ils rencontrèrent de forts soulèvements de la part des autochtones. Ils quittèrent les lieux avec l’arrivée des Arabes en Afrique du Nord.
Constantine sous les Fatihins :
Conquise par les Arabes musulmans en 674, elle fut gouvernée par plusieurs Walis dépendant de Bagdad, de Damas et par un certain nombre de notables locaux .Elle fit parler d’elle au début du ixième siècle, notamment sous le règne des Fatimides et a pu jouir d’un éclat particulier sous les Hafsides dont elle fut la ville la plus importante après Tunis et Bejaia, durant trois siècles
Constantine sous les Ottomans :
Avec l’arrivée des Ottomans en 1517, Constantine allait jouer un rôle de plus considérable. Elle devint la capitale du Beylik de l’Est ou se succédèrent sur le trône une quarantaine de beys, dont certains ne gardèrent le pouvoir que quelque jours. Le nouveau mode de vie, l’organisation urbaine de la vieille ville et de l’espace convivial vont se refléter sur les comportements des citadins. Cette ère s’acheva en 1837 avec l’invasion française.

Constantine sous les Français :
Après une résistance héroïque à deux expéditions successives, la ville fut prise par les français qui restèrent jusqu’à 1962, date de l’indépendance de l’Algérie

التعليقات

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *